Institut Français de Pondichéry

Bienvenuesur le site de la photothèque commune de l’École française d'Extrême-Orient et de l'Institut Français de Pondichéry

Welcometo the common photo library of the French School of Asian Studies and the French Institute of Pondicherry

Dernière mise à jour : 11/07/2017
Last update: 2017-07-11T08:37:59
Cette collection de photographies est regroupée en  catégories : les grands dieux de l’hindouisme : Siva, Visnu, Brahma et les divintées associées ; les dieux et les déesses, les divinités Jains ; les demi –dieux, les héros des grands récits épiques (Ramayana et Mahabharatha) ; les temples, les Veda (à compléter); l’architecture ; les monuments historiques ; les reproductions (à compléter) et un fonds divers Miscellaneous.
Siva
Informations supplémentaires
Description : Cette collection de photographies est regroupée en catégories : les grands dieux de l’hindouisme : Siva, Visnu, Brahma et les divintées associées ; les dieux et les déesses, les divinités Jains ; les demi –dieux, les héros des grands récits épiques (Ramayana et Mahabharatha) ; les temples, les Veda (à compléter); l’architecture ; les monuments historiques ; les reproductions (à compléter) et un fonds divers Miscellaneous.

On doit la première collection de photographies sur l’Inde du Sud à P. Z. Pattabiramin (1906-1971) qui commence sa carrière comme interprète du célèbre archéologue G. Jouveau-Dubreuil qu’il accompagne sur le terrain. P. Z. Pattabiramin entre en 1956 à l’Institut français de Pondichéry (IFP) où il se consacre entièrement à ses passions : la photographie, l’archéologie et la culture de l’Inde ancienne. Devenu en 1965 membre de l’École française d'Extrême-Orient (EFEO), il poursuit la collecte d'une documentation photographique importante dans le cadre de l'Institut Français d'indologie (EFEO/IFP). En 1971, date de sa mort, il a constitué un fonds de près de 70 000 clichés, premier noyau de la photothèque EFEO/IFP de Pondichéry.
À cette même date, la direction scientifique de cette photothèque est confiée à Françoise L’Hernault (1937-1999), historienne de l'art et membre de l’EFEO basée à Pondichéry. Françoise L’Hernault quadrille de façon méthodique le territoire tamoul, établit des listes de sites présentant un intérêt patrimonial, et se rend sur le terrain en compagnie de son équipe composée de personnels de l'IFP et de l'EFEO (chauffeurs, photographes, assistants, dessinateurs). Le 31 janvier 1999, Françoise L’Hernault, foudroyée par une maladie infectieuse, s’éteint. La photothèque EFEO/IFP de Pondichéry comprend alors plus de 118 000 clichés et « l’aventure photographique » commune EFEO-IFP s'interrompt.

Ces photographies de temples, de statuaire et d'inscriptions sont aujourd’hui conservées dans les locaux de l'IFP. Ce fonds constitue l’un des derniers témoignages d’un passé dont la disparition rapide préoccupe scientifiques et amateurs, tant indiens qu'occidentaux. Pour favoriser sa diffusion auprès d’un large public, les deux institutions ont souhaité le mettre en ligne sur un portail commun.

Liste des chercheurs, techniciens et assistants ayant contribué à la création, à la gestion et au développement de cette photothèque (toutes institutions confondues et par ordre alphabétique) : Benisti M., Deloche J., Desigar, Durairaj L., Iessoudasse Tagore M., Ganessin M., Janakiraman, Jayakumar D., L'Hernault F., Murugesan N., Naratajan S., Pattabiramin P. Z., Pichard P., Ramaswamy N., Rameshkumar K., Ravindran G., Reiniche M.-L., Sathya Chandran, Seenivasan P., Selvaraj, Singaravelu, Srinivasan R. Nous espérons n'avoir oubliè personne.
La numérisation des clichés a été accomplie avec la collaboration du Conseil général de l'Ile de la Réunion et de la National Gallery of Australia.

Nous avons convenu de présenter, en ligne, les données d'origine, malgré des problèmes d'uniformisation dus aux différentes mains qui ont répertorié cette documentation et aux différentes époques que cette collection a traversées. Cela peut parfois gêner la recherche (un même site ou une même divinité peuvent présenter plusieurs orthographes au sein de cette base de données).

______________

L’Institut Français de Pondichéry (IFP), UMIFRE 21 CNRS-MAE, est un établissement sous la double tutelle du Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangère et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Il est partie intégrante du réseau des 27 centres de recherches de ce Ministère. Avec le Centre de Sciences Humaines (CSH) à New Delhi, il forme l’USR 3330 du CNRS « Savoirs et Mondes Indiens ». Il remplit des missions de recherche, d’expertise et de formation en Sciences Humaines et Sociales et en Écologie dans le Sud et le Sud-est asiatique. Il s’intéresse particulièrement aux savoirs et patrimoines culturels indiens (langues et littérature sanskrite, histoire des religions, études tamoules…) aux dynamiques sociales contemporaines, et aux écosystèmes naturels de l’Inde du Sud (site IFP).
IFP : 11, St Louis Street, P.B. 33, Pondicherry 605001-India, tel : (413) 2231 1600, Email : ifpcom@ifpindia.org

L’École française d’Extrême-Orient (EFEO), une des cinq Écoles Françaises à l’Étranger, est avant tout un établissement de recherche. Seul établissement français entièrement consacré aux études asiatiques, l’EFEO incarne depuis plus d’un siècle une tradition de recherche fondamentale sur le terrain, de l’Inde au Japon. L’EFEO s’adaptant aux transformations des sociétés sur lesquelles elle travaille, s’ouvre également à des problématiques contemporaines. Ses 42 enseignants-chercheurs ont vocation à travailler en Asie, sur le terrain de leurs études. L’EFEO a progressivement développé un réseau de 18 centres et antennes dans 12 pays asiatiques lui permettant d’intégrer un important réseau de chercheurs et d’universitaires asiatiques. L’EFEO a son siège administratif, sa bibliothèque - l’une des principales dans le domaine orientaliste en Europe -et sa photothèque centrales, ses archives à Paris. (site EFEO)
EFEO : 22, avenue du Président Wilson, 75116 Paris, tel : (33) 1 53 70 18 60
          16- 19, Dumas Steet, Pondicherry- 605 5001 India, tel : (91) (413) 2334539/2332504, administration@efeo-pondicherry.org

We owe the first collection of photographs of South India to P.Z. Pattabiramin (1906-1971) who began his career as interpreter for the celebrated archaeologist G. Jouveau-Dubreuil whom he accompanied in the field. In 1956 P.Z. Pattabiramin joined the French Institute of Pondicherry (IFP) where he dedicated himself to his passions : photography and the archaeology and culture of ancient India. In 1964, he became a member of the French School of Asian Studies (EFEO) where he continued to collect photographic documentation for the French Insitute of Indology (EFEO/IFP). By 1971, the year of his death, he had created a base of almost 70,000 images, the initial core of the photographic archive of the EFEO/IFP of Pondicherry.
After his demise, the scientific direction of this photographic archive was assigned to Françoise L’Hernault (1937-1999), art historian and member of the EFEO based in Pondicherry. Françoise L’Hernault covered the Tamil country methodically, establishing lists of sites of heritage interest, and going out into the field accompanied by her team, composed of IFP and EFEO personnel (drivers, photographers, assistants and draughsmen). On 31st January 1999, Françoise L’Hernault, died of an infectious illness. At the time, the Pondicherry IFP/EFEO photo archive contained over 118,000 images. But her untimely demise interrupted the joint photographic venture involving the IFP and EFEO.

List of scholars and technicians who contributed to the creation, the maintenance and the development of this photos archive (all institutions combined and presented in alphabetical order) : Benisti M., Deloche J., Desigar, Durairaj L, Iessoudasse Tagore M., Ganessin M., Janakiraman, Jayakumar D., L'Hernault F., Murugesan N., Naratajan S., Pattabiramin P. Z., Pichard P., Ramaswamy N., Rameshkumar K., Ravindran G., Reiniche M.-L., Sathya Chandran, Seenivasan P., Selvaraj, Singaravelu, Srinivasan R. We hope we have not forgotten anyone.
Funding from the District Council of Réunion Island, and National Gallery of Australia, Canberra (Messrs. Adam Simpson, Mark Dempsey and Bret Walker), supported the digitalization work.

These photographs of temples, statuary and inscriptions are conserved today in the premises of the IFP. This collection constitutes one of the last testimonies to a past whose rapid disappearance is of concern to specialists and aficionados, both Indian and Western. To bring it to a wider public, the two institutions envisaged putting it on line on a website portal. 

In this database we have agreed to present online the information found on the original hand-written cards, in spite of inconssistencies in spelling due to the fact that many different people worked on recording data over the decades during which the collection was compiled. This may sometines hinder searching (for example, the name of a site or deity may feature in the same database under different spellings).

The French Institute of Pondicherry (IFP), UMIFRE 21 CNRS-MAE, is an institution operating under the supervision of the French Ministry of Foreign and European Affairs (MAEE) and the National Centre of Scientific Research (CNRS). It is a part of the network of 27 research centres run by the MAEDI. It also part of CNRS Research unit 3330 "Savoirs et Mondes indiens" ("Indian Worlds and Fields of knowledge") along with the Centre of Human Sciences (CSH) in New Delhi. It fulfils its missions of research, expertise and training in Human and Social Sciences and Ecology in South and South-East Asia. It works particularly in the fields of Indian cultural knowledge and heritage (Sanskrit language and literature, history of religions, Tamil Studies, etc.), focusing on contemporary social dynamics and the natural ecosystems of South India(site IFP).
IFP : 11, St Louis Street, P.B. 33, Pondicherry 605001-India, tel : (413) 2231 1600, Email : ifpcom@ifpindia.org

 The French School of Asian Studies (EFEO), one of five French Schools abroad, is primarily a research establishment. The only French establishment entirely dedicated to Asian studies, the EFEO has, for over a century, represented a tradition of fundamental research in the field, from India to Japan. Adapting to transformations in the societies on which it works, the EFEO also addresses contemporary problematics. Its 42 researcher-professors carry out fieldwork in Asia, in the geographical areas on which their studies are focused. The EFEO has gradually developed 18 centres and branches in 12 countries in Asia, which enables it to call upon the expertise of a large network of Asian researchers and academics. The EFEO’s headquarters, its library, its central photographic collection – one of the largest in Europe in the discipline – and its archives, are located in Paris.

EFEO : 22, avenue du Président Wilson, 75116 Paris, tel : (33) 1 53 70 18 60
          16- 19, Dumas Steet, Pondicherry- 605 5001 India, tel : (91) (413) 2334539/2332504, administration@efeo-pondicherry.org